La facilitation : Effet de mode ou durable ?

Je vous soumet tout en bas cet article très intéressant de Cristol Denis qui essaie de répondre à la question : Qu’est-ce que la facilitation ?

Qu’est-ce que la facilitation ?

La facilitation c’est aider à transformer, aider à rendre simple, mais aussi savoir faire émerger.
Comme le dit l’article il y a un effet de mode « Liberté des individus et des entreprises » de ces termes « Facilitateur » « Facilitation ».

Ces termes sont avant tout l’occasion de redéfinir, de rénover et d’ajuster les standards du métiers que sont les formateurs, les coach et les consultants

Le terme « Formateur » (Étymologie « Celui qui donne des formes » , Qui développe dans un sens plus large), mais plutôt « sachant » , est très réducteur aujourd’hui car il doit aussi et avant tout savoir animer un groupe et s’adapter à lui.
Le terme « Consultant » souvent vu comme l’expert et « sachant » qui fasse à un problème vous donnera « votre » solution, parait d’un autre âge, mais est toujours largement répandu par ailleurs.
Qui n’a pas eu la croyance qu’en allant voir un expert, un formateur, un coach et même un thérapeute et à partir du moment ou je le paye, c’est bien pour qu’il m’apporte des solutions à mes problèmes ?
Et quel thérapeute, Consultant ou Coach n’a pas été tenté de répondre ?

La notion de posture

La notion de « posture » apparaît donc dans ces 2 questions : Car même si je suis tenté, qui m’oblige à répondre ou d’aider la personne ou l’équipe à faire émerger elle-même ses propres solutions ?

De mon métier de coach et dans mes formations, j’ai largement opté pour cette dernière posture de « faire émerger ».
Le terme « Coaching » est très galvaudé aujourd’hui de part l’émergence de toute forme de coaching avec des postures biens différentes selon le type de coaching.

Je ne crois pas donc que l’on puisse classifier si facilement ces termes.
Il s’agit selon moi et avant tout de savoir adapter sa posture au contexte, au groupe et à l’individu ce qui est sans doute le plus difficile.
A savoir que dans une formation, je peux passer tour à tour d’une posture de facilitateur-animateur qui propose et s’adapte à ce qui est là ici et maintenant, à une posture de coach qui va faire émerger des solutions au groupe ou l’individu confronté à une problématique, en passant par le formateur qui va poser un cadre et faire des apports théoriques sur la question, jusqu’à une posture de médiateur entre les individus, le contenu et les diverses solutions qui peuvent émerger.
De vos commentaires…

Article de Cristol Denis : C’est quoi la facilitation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *